ecole clinique formation_continue conventions contact
extranet

 
  ecole



1) B. Qu'est ce que Le métier de Pédicure podologue 09-09-2013


Le métier
Présentation du métier Qui est le pédicure-podologue ? Le Pédicure-Podologue est un professionnel de santé à part entière spécialisé dans l'étude et le traitement des affections du pied. Il exerce une profession médicale à compétence définie comme les sages-femmes ou les chirurgiens-dentistes.
Il est titulaire du diplôme d'Etat de Pédicure-Podologue délivré par le Ministère de la santé à l'issue de trois années d'études théoriques et pratiques.
Il exerce essentiellement en mode libéral. Il y a en France plus de 11500 pédicures-podologues. Ils relèvent comme d'autres professions de santé d'un Ordre professionnel : l'Ordre des Pédicures-Podologues créé en 2006 par le législateur.
Le pédicure-podologue a la libre réception de son patient et peut sans prescription préalable et sans tutelle pratiquer un examen clinique, établir un diagnostic, exécuter des soins, confectionner des orthèses plantaires (ou semelles orthopédiques), prescrire un traitement à usage externe. Il intervient à plusieurs niveaux :
-il effectue un examen clinique statique, dynamique et postural du pied et de l'appareil locomoteur ;
-il soigne les affections épidermiques et unguéales du pied (cors , durillons , ongles incarnés, mycoses etc...) ;
-il prescrit les pansements et médicaments locaux nécessaires aux traitements podologiques
-il conçoit et confectionne sur mesure les orthèses plantaires et le petit appareillage des orteils de correction ou de protection
-il joue un rôle de conseil, d'éducation et de prévention dans l'hygiène, le soin quotidien, le chaussage.
Qui peut consulter un pédicure-podologue ?
Le Pédicure-Podologue a sa place à tous les stades de la vie :
-jeunes enfants et adolescents
-adultes
-sportifs
-personnes âgées
-personnes handicapées ou dépendantes
-malades à risque (diabète, artérite, maladies inflammatoires aigues ou chroniques)

Pourquoi consulter un pédicure-podologue ?
Chez le petit enfant un démarrage d'un « bon pied » est essentiel. Les parents ne doivent pas hésiter à demander conseil au Pédicure-Podologue.
On ignore trop souvent que de nombreuses pathologies : lombalgies, gonalgies, douleurs articulaires, perte d'équilibre chez la personne agrée etc�trouvent leur origine dans un problème de pieds passé inaperçu.
La marche se fait avec difficulté et souffrance, entraînant des douleurs secondaires.
C'est pourquoi la consultation chez un Pédicure-Podologue permet de dépister et de résoudre simplement bien des soucis.
Dans le cadre de certaines affections dites de longue durée comme le diabète, la consultation préventive et régulière chez le pédicure-podologue s'avère indispensable. Si elle est essentielle pour maintenir l'intégrité de la santé de vos pieds, elle prévient bien des complications à un certain degré de la maladie. Ce sont en effet près de 15 000 amputations par an que subissent les patients diabétiques, en raison d'une prise en charge insuffisante des complications.

Devenir pédicure-podologue
- Généralités
La profession de pédicure-podologue est une profession paramédicale.
Pour exercer, il faut être titulaire du Diplôme d'Etat de pédicure podologue (DE), délivré par le ministère de la santé et être inscrit au tableau de l'Ordre des pédicures-podologue.

- Pour se présenter au concours il faut :
-Être âgé d'au moins 17 ans au 31 décembre de l'année des épreuves d'admission.
-Être titulaire du baccalauréat français ou d'un titre équivalent légalement admis ou d'un diplôme d'accès aux études universitaires ;
- Ou pouvoir justifier d'une expérience professionnelle de cinq ans ayant donné lieu à cotisations à la sécurité sociale.

- Le concours : les épreuves d'admission comprennent :
-Une épreuve de biologie d'une durée de deux heures notée sur 40. Le programme de cette épreuve est celui de première et terminale scientifique. (B.O.)
-Les instituts peuvent organiser une épreuve complémentaire.
Les candidats sont admis en fonction de leur rang de placement.
Si les candidats présentent le concours pendant leur année de terminale, l'admission est subordonnée à l'obtention du baccalauréat.
Les candidats sont admis en fonction de leur rang de classement.

L'admission définitive est subordonnée à la production d'un certificat médical émanant d'un médecin agréé attestant :
-Que le candidat n'est atteint d'aucune affection physique ou psychologique incompatible avec l'exercice de la profession ;
-Des vaccinations antitétanique, antidiphtérique, antipoliomyélitique et antityphoïdique et anti hépatite B. Il doit également préciser que le candidat a subi un test tuberculinique et qu'il est positif ou que deux tentatives infructueuses de vaccination par le BCG ont été effectuées.

- Les études :
Elles sont réparties sur trois ans. Les trois années comportent :
-Des enseignements théoriques
-Des enseignements pratiques dont des activités de soins (soins pédicuraux, examen clinique, orthèses) prodigués à des patients dans des centres de soins au sein des instituts de formation.
-Des stages hospitaliers à raison d'une demi-journée par semaine en moyenne

- Le programme :
il est fixé par décret ministériel: Décret du 02 juillet 2012




  print

 

  On parle de l’INP
Le journal du Parlement (2013)
Le Parisien (2002)
Le Parisien (2012)
L'Express (2012)



Brochure
Téléchargez la brochure d'INP

Clinique
8 rue Saint-Anne - 75001 Paris
Uniquement sur RDV :
01 42 60 55 05
01 42 61 03 60
Liens utiles
Page Facebook     
Site du BDE/BDS     
Plateforme des cours
Dernières nouvelles technologiques concernant la podologie
E-Learning
Formation continue
Laboratoire d’Analyse du Mouvement de l’INP
bordereau PEMEP 2014 (taxe d'apprentissage)
Notice explicative de la taxe d'apprentissage
 
         
Site internet réalisé par Bariolage.com